overlay
casino football anglais

La fin des sponsors Casino en Premier League

  • Rizz Casino
    Rizz Casino
    icon
  • 500€

    Bonus 200%

    50

    Free spins

  • x20

    Wager

    5€

    Max bet

  • Récupérer mon Bonus
  • CloverSpin
    CloverSpin
    icon
  • 500€

    Bonus 100%

    50

    Free spins

  • x35

    Wager

    5€

    Max bet

  • Récupérer mon Bonus

Pendant la publication des affiches télévisées des matchs en Premier League, les jeux d’argents ou le gambling ont occupé 89 % des publicités. D’après les autorités britanniques, le gambling serait une mauvaise influence pour les adeptes de ce sport.

Avec l’augmentation des jeux d’argent proposés en Angleterre, le gouvernement est venu à la conclusion d’interdire le gambling en tant que sponsor principal en Premier League.

Les paris sportifs et les casinos en ligne commencent à influencer le quotidien des Britanniques, d’où la recherche d’une manière de réglementer ces différentes formes de jeux de hasard.

De nombreux clubs concernés

D’après les sources sûres, le gouvernement britannique serait actuellement en phase de signer un accord qui interdirait la publication des sponsors gambling en Premier League.

En effet, les noms des sponsors principaux de jeux d’argent intégrés sur les maillots de foot seront ainsi retirés.

Depuis de nombreuses années, le gambling a pu se faire petit à petit une place dans le monde du football. Il est désormais difficile de voir ou d’imaginer les maillots des footballeurs sans les titres des influenceurs de jeux de paris.

Le sponsoring des entreprises de paris s’est intégré dans ce sport pour devenir un membre à part entière de la famille du football. Que ce soit sur les panneaux publicitaires, les chemises ou les maillots des footballeurs, nous retrouvons toujours les noms des sociétés de jeux de paris sportifs.

Malgré la croissance des jeux d’argent et des paris en ligne, le gouvernement britannique ne peut pas directement bannir le sponsoring de ces entreprises pour les clubs de foot. Jusqu’à présent, 40 % des clubs sont concernés par cette nouvelle décision émanant des autorités.

Pour la saison de Premier League de 2022-2023, il y a 8 clubs qui affichent encore le nom des entités de gambling directement sur le devant des maillots de leurs joueurs. Même si ces 8 clubs représentent 40 % du nombre de clubs en Premier League, c’est déjà un haut pourcentage pour les autorités britanniques.

Le désaccord se déroule au sein des supporters. En effet, le choix des équipes n’est pas forcément celui des supporters. Pourtant, les directeurs des clubs ont tenu à affirmer qu’avoir des sponsorings via les sociétés de paris est un réel avantage.

Même si leur décision de signer avec des sociétés de gambling ne convient pas aux supporters, il faut voir les choses de manière positive. Avoir un sponsoring de la part d’une entreprise de paris est d’une grande aide financière pour les clubs.

D’après l’avis des directeurs des clubs, les entreprises liées aux paris offrent deux fois plus d’aide que les autres entités.

Les avis sont donc diversifiés concernant le sponsoring pour les clubs de foot du Premier League. Pour le directeur du championnat anglais, par exemple, il appuie l’idée de l’autorégulation.

Contrairement à l’interdiction pour les clubs d’être sponsorisés par les sociétés de gambling, ce directeur penche vers l’autorégulation et la définit comme une alternative flexible et surtout pratique.

Le EFL ou English Football League s’est également tourné vers l’alternative de l’autogestion. Club sponsorisé par Sky Bet, English Football League a affirmé que l’interdiction d’être sponsorisé par les jeux d’argent coûterait une importante perte pour les joueurs.

Les pertes occasionnées par la suppression des sociétés de gambling dans le sponsoring des clubs de foot sont aux environs de 40 millions de livres sterling par an.

Les jeux d’argent et le casino, une mauvaise image

Avec le développement des jeux d’argent et l’apparition des casinos en ligne, ces pratiques auraient une grande influence sur les plus jeunes. Plusieurs partisans affirment qu’il est important d’interdire le gambling pour sponsoriser le monde du foot.

Selon ces partisans, il faut une réglementation stricte pour protéger les jeunes et les groupes qui sont vulnérables face à l’influence des jeux d’argent, aussi bien en ligne que dans les casinos terrestres.

Le Betting and Gaming Council a tenu à se défendre face à cette affirmation concernant l’interdiction d’utiliser les paris pour sponsoriser le sport en Angleterre. D’après cette entité, la majorité des personnes qui parient dans le Royaume-Uni sont conscientes et sûres de leurs décisions.

Il faut souligner que le nombre de personnes qui parient en Angleterre est estimé à 22,5 millions par mois.

Malgré la justification des sociétés de gambling en Angleterre, le sponsoring avec les jeux d’argent a une mauvaise influence sur les amateurs de foot. Effectivement, Duncan Smith, un ancien leader conservateur, a tenu à contrarier les propos de Betting and Gaming Council.

Membre du groupe parlementaire en charge des différents dommages provoqués par les jeux d’argent, Duncan Smith continu a appuyé les arguments des autorités britanniques sur l’interdiction du sponsoring par les jeux d’argent pour le Premier League.

Ce leader a confirmé que les jeux d’argent sont de véritable fléau pour les jeunes et les adeptes du foot. Il est indispensable d’adopter des mesures de protection strictes face au sponsoring du Premier League avec les jeux d’argent.

L’Angleterre est sans doute l’un des pays qui adoptent des lois strictes pour les jeux d’argent. Bien que le pays permette de jouer les mêmes jeux d’argent les plus libéraux, le Royaume-Uni impose des limites aux joueurs et aux sociétés de jeux de casino en ligne et terrestre.

Cet ancien leader a confirmé qu’il est primordial de retirer les noms des sociétés de paris sportifs des maillots des joueurs de football. Cela permet aussi d'empêcher plusieurs personnes de véhiculer le nom de ces entités dans la rue.

Le Royaume-Uni veut rattraper son retard

Face aux nombreux avis des sociétés de gambling et autorités concernant les jeux d’argent, le ministre britannique qui s’occupe de ce sujet a fait quelques déclarations. La dernière publication de l’avis du ministre chargé des jeux d’argent est apparue en janvier.

Il a fait une déclaration concernant les modifications importantes apportées au projet de loi pour la réglementation des jeux d’argent. Le ministre a confirmé qu’il est uniquement une question de temps avant que la publication du projet de loi ne soit confirmée.

Le ministre a évoqué le sujet des modifications sur les jeux d’opportunités pour le Royaume-Uni afin que le pays puisse trouver le parfait équilibre. L’objectif de ces modifications est de permettre à l’Angleterre de rattraper son erreur tout en devenant un leader mondial avec sa nouvelle politique de jeux de casino.

Le Royaume-Uni fait partie des pays touchés par la révolution numérique causant un certain risque pour les jeunes à cause des jeux de hasard.

Si les sociétés de jeux de casino sont plusieurs à permettre aux clubs de foot de se développer grâce au sponsoring, les autorités pensent que cette pratique provoque une mauvaise influence, d’où la création d’un projet de loi à ce sujet.

En Premier League, on compte au total 8 clubs sur 20 qui possèdent un sponsor en rapport avec le casino en ligne ou les paris sportifs. On retrouve par exemple Stake ou encore Betway.

Frédéric Rasero
Auteur : Frédéric Rasero

Journaliste WEB

Frederic est un self made man qui a pris son envol dans la capitale mondiale du jeu, Las Vegas. C'est dans cette ville emblématique qu'il a forgé son expertise, en travaillant au cœur des opérations de casino les plus prestigieuses. Son immersion dans l'atmosphère électrique de Las Vegas lui a permis d'acquérir une compréhension profonde de l'industrie et des attentes variées des joueurs.

previous post
next post
Rizz Casino
Rizz Casino
MEILLEUR BONUS
500€

Bonus 200%

50

Free Spins

Récupérer mon Bonus
© 2023 - Casino-comparatif.org - ALL RIGHTS RESERVED